Les désavantages Linux

Vous avez sans doute déjà pris connaissance des avantages de Linux. Bien que cela puisse apparaître contradictoire, je pense qu’il est aussi important que les nouveaux utilisateurs potentiels connaissent dès le début les désavantages et limitations de Linux. Cette connaissance est essentielle pour évaluer si le système répondra à vos attentes et besoins. Vous éviterez ainsi des déceptions et saurez mieux à quoi vous attendre de cet OS.

Donc, n’utilisez pas Linux si:

- Vous devez être productif rapidement

Même si l’installation et la configuration initiales du système sont faciles et rapides, une période d’adaptation est néanmoins requise avant d’être productif et  pour utiliser efficacement Linux. N’oubliez pas que Linux n’est pas Windows. Les petits trucs que vous avez développés au cours des années avec Windows ne fonctionneront probablement pas avec Linux. Vous devrez aussi vous habituez à utiliser de nouvelles applications, ce qui peux demander une adaptation plus ou moins longue tout dépendant des similitudes avec de que vous connaissez déjà.

Bref, rappelez vous vos premiers pas avec Windows. Vous n’avez pas tout appris en une soirée. Ce sera la même chose avec Linux. N’espérez pas arriver au niveau de connaissance que vous avez obtenu après des années sous Windows en seulement une ou deux soirées sous Linux.

- Vous avez besoin d’utiliser des applications Windows

Disons le d’entrée, à moins qu’une version Linux soit disponible (très rare), vos applications Windows ne fonctionneront pas sous Linux. Si vous ne désirez pas apprendre les logiciels disponibles sous Linux ou si ceux-ci ne répondent pas à vos besoins, vous êtes sans doute mieux d’oublier Linux et de continuer à utiliser Windows. Remarquez cependant qu’il est possible d’installer Windows et Linux sur un même PC. Ce qui vous permettra de profiter des applications des deux systèmes. Vous pouvez aussi consulter l’article Alternatives Linux aux applications Windows pour une liste des logiciels de remplacement possibles.

- Vous utilisez votre ordinateur principalement pour les jeux

Très peu d’éditeurs publient des versions Linux de leurs jeux. Donc, si vous êtes un amateur des derniers jeux à la mode, vous n’aurez d’autres choix que d’utiliser Windows. Notez cependant que rien ne vous empêche d’installer Windows et Linux sur un même ordinateur. Vous pourrez alors utiliser Windows pour vos jeux préférés et Linux pour le reste…

- Vous ne voulez pas utiliser la console

Peu importe la distribution choisie, tôt ou tard vous aurez à utiliser la console. Certaines tâches de configuration ou d’administration du système ne sont possible qu’en mode console. De même, une fois les commandes de base connues, il est souvent plus rapide et efficace d’effectuer certaines opérations en mode console. Bref, si vous voulez profiter pleinement de votre système Linux, vous devrez connaître, à tout le moins, les commandes de base du mode console ainsi que leur usage.

- Vous n’avez pas de matériel assez puissant

Vous avez entendu dire que Linux pouvait très bien rouler sur votre vieux Pentium 100 ? C’est vrai. Mais sans interface graphique poussée et un minimum d’applications et de fonctions. Si vous voulez utiliser une distribution récente avec toutes ses fonctionnalités, il vous faut une machine relativement puissante. En gros, dites vous que si votre ordinateur est assez puissant pour rouler convenablement Windows XP, il sera assez puissant pour rouler de façon satisfaisante les distributions récentes avec les dernières versions des interfaces graphiques et applications. Pour savoir si votre est convenable, voyez l’article Matériel requis.

- Vous avez du matériel incompatible

Si vous avez du matériel peu commun, prenez le temps de vérifier la liste du matériel compatible pour votre distribution. Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de fabricants de matériel supportant directement Linux. Ainsi, la plupart des pilotes matériel doivent être écrits par des volontaires. À partir de là, il est facile de déduire que plus un matériel est rare, plus il est difficile de tomber sur quelqu’un qui, à la fois, le possède et est capable d’en programmer le pilote. D’où un moins bon support pour ce matériel… Pour plus d’information, vous pouvez consulter la liste du matériel compatible avec Mandrake et Red Hat.

- Vous ne désirez pas lire de documentation

Cela n’est pas essentiel mais vous pemettra de gagner énormément de temps pour votre adaptation à Linux et devenir rapidement productif. A tout le moins, lisez la documentation de base de votre distribution, les manuels étant téléchargeables gratuitement depuis le site du distributeur. Il y a aussi plein de sites internet (comme celui-ci!) où vous pouvez obtenir de l’information pertinente.

Maintenant que vous connaissez les principaux avantages et désavantages de Linux, vous êtes prêts à choisir une distribution.

Pour être averti des mises à jour de cette page, vous pouvez vous abonner à notre bulletin.

Les avantages de Linux

linux wifi gratuit

Si vous consultez ce site, c’est sans doute que vous savez déjà un peu ce qu’est Linux. Je me contenterai donc simplement de dire que Linux est un système d’opération, tout comme Windows. Un système d’opération est le lien entre vous et votre ordinateur. Chaque système d’opération, Linux comme Windows, a ses avantages et ses inconvénients. De nombreux autres sites couvrant déjà en détail l’histoire de Linux et sa description, je n’en dirai pas plus. Je répondrai plutôt à la question suivante: « Pourquoi voudriez-vous installer et utiliser Linux à la maison ? ».

Il n’y a pas une réponse claire et unique à cette question. Chaque utilisateur ayant ses raisons et motivations propres. Cependant, certaines de ces raisons reviennent plus souvent que d’autres. Voici ces raisons, sans ordre particulier, chaque utilisateur y accordant une importance plus ou moins grande.

Première raison: Linux est ce qu’on appelle un logiciel libre. Ceci signifie que Linux n’appartient à personne et que chacun peut donc en disposer comme bon lui semble. Linux est en quelque sorte un immense projet communautaire où chacun peut apporter sa contribution, recevant en retour la contribution des autres.

Il est très facile de récupérer des identifiants Free wifi gratuitement grâce aux systèmes d’exploitation Linux en général.

En raison de cette nature communautaire, Linux est un système extrêmement économique. Gratuitement, ou pour une somme modique, vous pouvez obtenir un ensemble de logiciels qui coûterait plusieurs centaines, voir milliers, de dollars si vous deviez acheter des logiciels propriétaires. Pour la même raison, vous n’êtes plus limité par des licences d’utilisation de plus en plus restrictives et coûteuses. Par exemple, rien ne vous empêche d’installer un système Linux sur tous les ordinateurs de votre maison ou de copier les CD pour vos amis. Vous savez sans doute que cela est interdit avec les systèmes propriétaires, comme Windows. Plus vous possédez d’ordinateurs, plus vos économies risquent d’être importantes….

Depuis ses débuts, Linux a été reconnu pour sa fiabilité et sa robustesse. A moins d’un problème matériel ou d’une grave erreur de l’utilisateur, il est extrêmement rare de voir planter un système Linux. Il n’est pas rare de voir des système Linux fonctionner pendant des années sans avoir besoin de redémarrage…

Linux a aussi la réputation, méritée, d’être un système sécuritaire. Sans entrer dans les détails ou statistiques, le nombre de failles de sécurité et leurs importances est beaucoup moindre sous Linux que sous Windows. De plus, la très grosse majorité des virus, trojans et spyware sont conçus pour attaquer les systèmes Windows et ne touchent à peu près pas les systèmes Linux. Et, dans le cas improbable où une intrusion se produirait, les dommages seraient très limités. Le cœur du système et les données des autres utilisateurs étant protégées.

Un autre aspect très intéressant, particulièrement pour un système domestique, est que Linux est un système hautement configurable. Vous pouvez pratiquement tailler le système sur mesure selon vos goûts et besoins. Bien qu’au début on soit un peu perdu par toutes ces possibilités de configuration, on en vient rapidement à apprécier l’immense souplesse que cela apporte au système. Après quelques temps, Windows nous semble aussi souple qu’un bloc de pierre monolithique…

Si vous êtes plusieurs personnes à utiliser le même PC, sachez que depuis le tout début Linux a été pensé et conçu en fonction d’en environnement multiutilisateur. L’utilisation du système par plusieurs utilisateurs est donc particulièrement au point chez Linux.

Enfin, une des raisons souvent mentionnée des utilisateurs est la curiosité et l’envie d’essayer autre chose. Et pour se faire une idée de Linux, rien de mieux que de faire un essai…

Bref, il peut y avoir des centaines de raisons de vouloir utiliser Linux à la maison. Tant qu’à moi, peu importe la raison de départ, l’important est de l’essayer. A partir de là, il est beaucoup plus facile de constater si ce système répond à nos besoins. Notez aussi en terminant qu’utiliser Linux ne signifie pas d’abandonner Windows. Les deux systèmes peuvent parfaitement bien cohabiter sur le même ordinateur. Vous choisissez alors le système à utiliser au démarrage de l’ordinateur, selon la situation.

Maintenant que vous savez pourquoi vous devriez utiliser Linux, vous pouvez être intéressé de savoir pourquoi vous ne devriez pas utiliser Linux

Au sujet du site

J’aimerais vous présenter ici les raisons qui m’ont poussé à créer ce site ainsi que son but.

Tout d’abord, ce site est avant tout un projet personnel. Les articles et trucs présentés sont donc teintés par mes expériences et mes buts. Il ne vise ainsi pas à représenter les opinions ou idées de la communauté Linux, ni d’aucun autres groupes ou corporations.

J’aimerais souligner que je ne suis pas moi même un expert ou un professionnel de l’informatique ou de Linux. Je me considère plutôt parmi ceux que l’on appelle les « amateurs ». Je ne suis pas non plus ce que l’on appelle communément un « power user ». Comme bien des gens, je veux juste que mon ordinateur fonctionne facilement, rapidement et efficacement avec le moins de problèmes possibles, au meilleur coût possible. Je suis bien prêt à passer quelques heures à essayer de faire fonctionner quelque chose, mais je n’ai tout simplement pas le temps nécessaire (ni l’intérêt) pour passer des soirées entières à tenter de faire fonctionner un logiciel ou à tripoter les configurations d’un système.

Lorsque j’ai commencé à utiliser Linux, j’ai recueilli tout une panoplie d’information et de trucs via internet et quelques livres. Ceci faisait un fouillis de bouts de papier éparpillés pêle-mêle dans mon espace de travail. Un jour, l’idée m’est venue de classer et trier tout cela de façon à pouvoir retrouver l’information facilement. Et tant qu’à faire, pourquoi ne pas compiler le tout sous forme de site web ? Non seulement j’éliminerais mes bouts de papier, mais en même temps cette information pourrais aussi être utile et disponible pour d’autres. C’est donc la raison qui a mené à la naissance, en février 2003, de Linux Domestque: compiler mes notes et expériences et rendre le tout disponible publiquement. Ainsi, à la base, ce site est avant tout mon aide-mémoire et mon répertoire de trucs Linux.

Une deuxième raison s’est rapidement ajoutée. En fréquentant les forums de discussions, j’ai remarqué que les même questions revenaient très souvent de la part des débutants ou des personnes pensant faire un essai avec Linux. Plutôt que de répondre en long à chaque fois qu’une telle question apparaissait, il m’a semblé plus efficace d’écrire ma réponse sur une page web et de simplement donner le lien vers cette réponse dans le forum. Non seulement j’y gagne du temps, mais aussi cela me permet de facilement tenir ma réponse à jour en faisant périodiquement une révision de la page concernée. De nombreuses pages du site ont donc ce but: donner ma réponse ou point de vue personnel à des questions fréquemment posés sur les forums.

Ceci dit, j’aimerais souligner que le but du site n’est pas de faire la promotion de Linux ou d’une distribution en particulier. Je ne cacherai donc pas les choses que j’aime moins sous prétexte que cela ne contribue pas à promouvoir Linux. Pour moi, il n’y a pas de système d’exploitation parfait. Linux, comme les autres, a ses qualités mais aussi ses défauts. Je ne crois pas utile de masquer ces derniers dans le seul but de bien faire paraître Linux aux yeux des lecteurs.

De la même façon, il ne s’agit pas non plus d’un site anti-Microsoft (ou anti quoi que ce soit). Je n’ai aucun problème à entendre quelqu’un me dire qu’il préfère Windows (ou MacOS) à Linux. Cette personne à ses raisons de faire ce choix et je les respecte. Si elle en est satisfaite, tant mieux pour elle! Moi-même, je n.hésite pas à retourner à Windows lorsque cela me paraît être la meilleure solution. Le même raisonnement s’applique aux différentes distributions Linux. Le site est axé sur Mandrake pour la simple et bonne raison que j’utilise cette distribution et suis donc plus en mesure de donner des détails concernant celle-ci. Ce n’est pas parce que, selon mes besoins, je préfère Mandrake que je pense automatiquement que les autres distributions sont de mauvais produits. Vous préférez Red Hat, SuSe ou autres ? Tant mieux pour vous si vous êtes heureux avec ce choix! Ce n’est pas moi qui ira vous contredire et je pense que chacun est suffisamment intelligent pour choisir la distribution correspondant le mieux à ses goûts et besoins. Après tout, c’est là l’une des grandes forces du monde Linux: le choix existe. Je trouve donc complètement absurde de penser que tous devrait utiliser le même produit…

En terminant, j’espére que l’information sur Linux domestique vous sera utile et vous permettra de démarrer du bon pied avec Linux!